Four Raku Bidon




Voici la construction de mon four Raku :


Au départ, un fût métallique de 200L
que j'ai coupé en trois parties pour ne conserver que le haut et le bas.




 Dans une brique réfractaire légère, j'ai sculpté l'entrée du bruleur puis une cheminée.



J'ai garni l’intérieur de fibre réfractaire en nappe et en plaque, tout ceci maintenu en place avec des boutons de ma conception en grès.



Voici le four terminé prêt a fonctionner avec un bruleur pas forcement dédié à l'utilisation céramique mais qui donne de bons résultats.


Un petit bilan après 5 utilisations:

Le four n'a pas bougé, le bruleur non plus, tout est en place; j'en suis toujours à ma première bouteille de propane (11kg) et je pense qu'il m'en reste encore presque la moitié. Je n'ai pas encore réalisé deux cuissons de suite ce qui me ferait économiser du gaz car dès le couvercle posé, la température intérieure est toujours a env. 500°C.
N'utilisant pas de manomètre, je ne sais à quelle pression je suis mais le bruit du bruleur me parle (oui c'est un peu bruyant) un capteur de température m'aide pour la montée mais au final c'est a l’œil que je décide de couper la flamme.
Les prochaines cuissons je vais tenter encore de réduire le temps total là j'en suis à une heure, 10 minutes ou un quart d'heure de gagné serait bien. Le dernier four que j'ai conduit seul, m'aura prit 1h30 entre l'installation et le nettoyage des pièces.
C'est ainsi que je voulais ce four: léger, facile a mettre en œuvre, rapide, pas trop volumineux et peu couteux donc mission réussie.

3 commentaires:

  1. Bonjour,

    belle réalisation!

    une question technique: quelle est l'épaisseur de la fibre réfractaire en nappe enroulée à l'intérieur et l'épaisseur de la plaque du fond et du dessus?

    XD

    RépondreSupprimer